SIÈGE SOCIAL

Hôpital Necker Enfants-Malades - CRCM

149, rue de Sèvres

75747 PARIS Cedex 15

Mail : abcf2@hotmail.com

Tél : 06 07 32 88 18

  • Facebook

Qu'est-ce-que la mucoviscidose ?

La mucoviscidose est caractérisée par une atteinte pulmonaire sévère et des dysfonctionnements graves du pancréas, des intestins et du foie. Elle est appelée fibrose kystique (cystic fibrosis) dans les pays anglo-saxons.

1 PERSONNE SUR 25 PEUT TRANSMETTRE

LA MALADIE EN FRANCE

AUtant d'hommeS 

que de femmeS

1 nouveau-nÉ 

atteint tous les

3 JOURS

Une maladie génétique

La mucoviscidose (fibrose kystique) se manifeste chez un enfant ayant une altération (mutation) des deux copies du gène CFTR. L'une de ces copies est héritée de la mère, l'autre du père. Les parents n'ont pas eux-mêmes une mucoviscidose, mais une seule des copies du gène altérée. Ils sont dits : porteurs sains, transmetteurs ou hétérozygotes.

En France, il y a plus de 7 000 malades, et plus de 2 500 000 porteurs sains (pour transmettre la maladie, il faut que les deux parents soient porteurs du gène de la maladie) qui ne le savent pas dans la plupart des cas.

Quand les deux parents sont porteurs N/M (hétérozygotes), ils peuvent transmettre par leurs gamètes soit la copie du gène non altérée N, soit la copie altérée M (mutée).

Selon les cas l'enfant peut hériter :

- à la fois de chacun de ses parents la copie altérée M/M (mutée), il sera alors malade.

- à la fois de chacun de ses parents la copie non altérée N/N, il sera alors sain, c'est-à-dire non porteur d'une copie mutée.

- d'une seule copie mutée M venant soit du père soit de la mère, l'autre copie étant non altérée N, il sera hétérozygote c'est-à-dire porteur d'une copie mutée N/M.

Lorsque les deux parents sont porteurs d’une mutation responsable de  la mucoviscidose, leur enfant a un risque sur quatre d’être atteint par la maladie. Le risque est le même à chaque grossesse.

​​A quoi est-elle due ?

La mucoviscidose est due à l’altération (mutation) d’un gène appelé CFTR et localisé sur le chromosome 7.

Que signifie mutation ?

Une mutation est l'altération d'un gène qui lui même produit les protéines. On connaît plus de 1500 mutations possibles sur le gène CFTR depuis sa découverte en 1989.

La mutation ΔF508 est la plus fréquente en France : elle entraîne une modification au tiers de la protéine CFTR. Cette protéine est normalement composée de 1480 acides aminés. La protéine anormale comprend 1 acide aminé en moins :  Δ = signifie absence, F = acide aminé phénylalanine, 508 = position de cet acide aminé sur la protéine.

Que signifie CFTR ?

Le gène CFTR possède l’information pour la fabrication d’une protéine, la CFTR (de l’anglais «Cystic Fibrosis Transmembrane Conductance Regulator»).

 

Cette protéine est située dans tous les revêtements des organes creux : épithélium respiratoire, épithélium digestif. Son rôle est de réguler les mouvements des ions et des sels qui conditionnent le passage de l'eau. Du fait des mutations du gène CFTR, la protéine est soit absente, soit anormale. 

 

Ainsi le mucus est desséché dans les bronches, le rendant inefficace (il piège normalement les bactéries et les particules) et obstrue les petites bronches aboutissant à une infection chronique.

 

Il n’y a pas de corrélation exacte entre le type de mutation et les manifestations cliniques de la maladie (corrélation génotype-phénotype).

 

De plus, on pense que d’autres gènes interviennent dans l’activité de la protéine CFTR défectueuse (gènes modificateurs). Cela a pour conséquence qu’il n’est pas possible de prédire la gravité de la mucoviscidose à partir de la mutation identifiée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du gène CFTR à la protéine CFTR

Structure de CFTR